Si vous habitez Montreuil, vous avez forcément entendu parler d'Habitat Participatif. L'habitat participatif, c'est un groupe de personnes qui construisent, rénovent (ou font construire) ensemble leurs habitat, en ajoutant aux logements privés de chacun des espaces partagés par tous. Ces espaces sont généralement une salle de réunion, une buanderie, une chambre d'amis... mais aussi, selon le choix des groupes, un bureau, une salle de jeu, une salle de musique, un atelier bricolage ou tout autre lieu que le groupe a décidé de créer. Le groupe peut également mutualiser des outils et des services : voitures partagées, gardes des enfants...

Pour un savoir plus sur le sujet en général : http://www.habitatparticipatif.eu/

Il n'y a pas de limites à l'imagination et au rêves d'un groupe. Enfin, presque pas de limites... car tout cela doit être financé.

Donc, un habitat participatif, c'est le projet de vie d'un groupe et un montage financier (et juridique) qui permet de le réaliser. C'est donc là, lorsque le projet se heurte à la réalité, qu'on s'aperçoit que le terme Habitat Participatif recouvre des réalités très différentes.

Les projets totalement participatifs sont ceux qui sont créés par les habitants eux-mêmes. Des personnes se rencontrent, définissent leurs valeurs, leurs envies, choisissent un-e architecte, un-e accompagnateur-trice, cherchent un terrain ou un bâtiment à rénover et travaillent ensemble, parfois fort longtemps pour donner corps à leur projet commun.

Les projets peu participatifs sont ceux qui sont créés par un promoteur ou un bailleur social, qui choisit l'architecte, l'éventuel accompagnateur, et "recrute" ensuite des habitants. Parfois, à ce stade, le permis de construire est même déjà déposé. Il ne reste pas grand chose à quoi participer, sauf à rédiger le règlement de co-propriété avec l'usage de la salle commune...

Montreuil est une ville "Historique" de l'habitat participatif. Plusieurs projets sont en cours actuellement, à différents stades d'avancement. Les plus avancés sont les moins participatifs, car le processus est plus rapide, plus ou moins comme pour un habitat non participatif.

Créer un Habitat Participatif réellement participatif, c'est une autre affaire. Surtout, cela demande bien plus de temps. Mais la démarche est porteuse de sens. Le groupe travaille sur des valeurs, il crée du sens et du commun. Il s'engage dans un projet de vie, bien plus que dans un projet patrimonial.

Si la démarche vous tente, faites-le savoir. Vous pouvez participer aux réunions de concertation autour du PLU et du PPAD organisées par la ville de Montreuil. Vous pouvez aussi contacter l'association Hesp'ère 21, qui œuvre pour la création d'habitats participatifs écologiques, solidaires et non spéculatifs à Paris et proche banlieue.

Ajouter un Commentaire

Consulter les CGU de ce site pour connaitre les règles d'utilisation des commentaires d'articles : Nos CGU


Code de sécurité
Rafraîchir