Le 28 juillet dernier, un groupe de Roms résidant depuis 5 ans au 250 Boulevard Boissière a été expulsé de son lieu de vie et livré à lui-même sans autres solutions que la rue.
Une association "Rom réussite" leur offrait depuis 2 ans une insertion administrative, scolarisant les enfants entre autre. Autour de cette association après l'expulsion, un collectif important en nombre et très actif, s'est formé,  Des tentes ont été achetées; de la nourriture, des couvertures et des vêtements ont été fournis par ces habitants.

Il est d'ailleurs remarquable de noter que dans un contexte de rejet assez général de la population rom, il y a toujours des habitants qui se sentent interpellés par le sort qui leur est réservé et qui vont spontanément vers eux pour les aider.

 Devant l'indifférence de la municipalité et des services sociaux à l'égard de cette population en souffrance, cette lettre ouverte "Drame humain" a été envoyée au maire et à une grande partie de ses élus



Drame humain...



On ne peut que rester sans voix devant le drame humain qui se joue sous nos yeux !
Comment peut-on rester de marbre devant ces petits enfants soumis au froid et au vent glacial, ces adultes et ces jeunes insuffisamment couverts qui cherchent désespérément un lieu où s'abriter ?
Privés de leurs ressources habituelles, ils ne peuvent se nourrir ! Pourchassés par la police, ils n'ont pas de lieu où ils peuvent se reposer et dormir.

On voudrait les faire mourir qu'on ne s'y prendrait pas autrement

Je vous le demande Monsieur le maire, où avez-vous mis votre cœur ? Vous êtes responsable de votre ville.  Comment pouvez-vous laisser des citoyens mourir à petit feu sans que rien ne soit tenté pour leur porter secours ?

Vous représentez un parti, le parti communiste, un parti de gauche. Où sont ses valeurs d'humanité, de solidarité, de fraternité, de générosité ?
Vous vous réfugiez derrière la responsabilité de l'Etat, un Etat dit de gauche.......
Comment les citoyens que nous sommes peuvent-ils croire à cette politique qui n'a pas le souci de ses représentants les plus pauvres et les plus démunis ?
Vous vous permettez en plein conseil municipal de couper le micro à une de vos élus qui allait parler de la situation de ces familles au cours de son allocution sur le logement social.

Nous, des citoyens de Montreuil, nous ne pouvons rester insensibles à la détresse d'êtres humains qui sont comme nous des citoyens de la terre et de la France, et plus encore tout simplement des êtres humains ayant un corps, un visage, des besoins comme nous, comme tous les êtres vivants, qui sont nos frères.

Nous vous le demandons, Monsieur le maire, de réagir et de trouver une solution pour ces personnes: terrain ou maison vide pouvant les accueillir pour un temps en attendant qu'un travail social soit fait avec ces familles par des professionnels, en conformité avec la brochure délivrée par la Préfecture (voir le document "Stratégie régionale pour les campement illicites en Ile de France" p.8-9.)
http://www.coordination-urgence-migrants.org/medias/files/prefet-region-idf-042016-strategie-campements-illicites.pdf

Jeanne Studer


Extrait du passage concerné de la "Stratégie Régionale pour les campement illicites en Ile de France"
p.8 [...]
"Créer une équipe mobile pluridisciplinaire pour intervenir rapidement sur les campements

Cette proposition présentée par le Président du Conseil départemental du Val-de-Marne, consiste à mettre en place une équipe pluridisciplinaire de professionnels (médiateurs, travailleurs sociaux, personnels de santé, etc.), qui pourrait avoir comme missions d’aller au contact des occupants et engager une démarche de médiation avec la collectivité et/ou la police, les services de l’État et les riverains.

Cette médiation pourra avoir comme objectif de définir avec la collectivité et /ou le propriétaire, un accord pour une durée d’installation maximale, sous certaines conditions, dans le cadre par exemple d’une convention d’occupation précaire.

D’autres formules juridiques mises en place dans différents projets existent aussi (commodat, bail emphytéotique). [...]"

Ajouter un Commentaire

Consulter les CGU de ce site pour connaitre les règles d'utilisation des commentaires d'articles : Nos CGU


Code de sécurité
Rafraîchir