Décidément les villes ont opté pour le tout béton au mépris de la santé et de la joie de vivre des habitants.
Un arbre magnifique, cèdre du Liban était sur le trottoir de l'avenue du Président Wilson. Il a été coupé au ras du sol sans vergogne, sans que les habitants ne soient prévenus.
Qu'apporte l'arbre dans les villes ? Il nous apporte humidité, oxygène, en été il apporte la fraîcheur de son ombre et de plus, il absorbe les poussières de la ville. Que du bonheur pour les citadins !
Il a fallu qu'il disparaisse, pauvre de nous ! Il aurait pu avec bonheur être intégré dans un jardin où les enfants avec leurs parents auraient pu s'ébattre en toute liberté, jouer et établir des liens conviviaux avec d'autres, profiter de l'ombre apaisante de cet arbre. Les enfants n'auront pas cette chance : un immeuble supplémentaire va être planté là, près d'une Cité, ajoutant d'autres habitants dans une ville déjà surpeuplée.
A quoi pensent les politiques ? Veulent-ils faire de la ville un enfer, rien que du béton brûlant sous le soleil, espace minéral privé de ces êtres vivants que sont les arbres, nos amis !
Les citoyens élisent des personnes censées les représenter, mais non, cette démocratie est un leurre. Tout le monde dans le quartier voulait garder cet arbre qui était comme un ami, d'un vert profond et d'une allure majestueuse.
Il a été assassiné. Quelle tristesse !
Jeanne Studer

горнолыжная грузияbinary options brokersMiami apartmentsweb translationtrading psychology fearИнжектор для Point Blank

Ajouter un Commentaire

Consulter les CGU de ce site pour connaitre les règles d'utilisation des commentaires d'articles : Nos CGU


Code de sécurité
Rafraîchir