petite scène grande prairie

 

Les murs à pêches sont-ils un bien commun ?

débat samedi 3 juin à 15h, petite scène grande prairie

 

 

Un bien commun ?
L'air, la nature, les arbres, la forêt amazonienne, les plantes, les zones humides.......
Les pyramides d'Egypte, les temples Maya et les ruines d'Athène, les statues géantes des Bouddhas, les dolmens.......

 

Le débat

Un début de réflexion qui demande d'être enrichi....
L'intérêt de la notion de bien commun est d'impliquer les citoyen-ne-s dans une prise de conscience, car si on laisse notre citoyenneté en friche, on laisse la place aux pouvoirs politiques.

 

Les murs à pêches

Actuellement cet espace est la convoitise des promoteurs, et les élus de la ville de Montreuil commencent à vouloir vendre des parcelles aux promoteurs. Nous, -les associations- qui défendons cet espace original et exceptionnel, nous nous y opposons car c'est un "bien commun" qui appartient à tous, et comme tel il est à protéger et à mettre en valeur. Ils n'appartiennent pas aux élus qui ne pensent qu'à les vendre....

Peut-on déclarer les murs à pêches comme bien commun de la commune, ouverts à tous, non constructibles et non privatisables ?

 

Stratégie : En abordant l'analyse et les fonctions que jouent les terrains des murs à pêches, en utilisant le concept de Bien Commun, on développe une stratégie de résistance qui propose, non en se défendant et en se renfermant, mais en faisant des propositions parce que ces biens communs appartenant à tous, nous voulons qu'ils soient partageables au mieux avec l'ensemble de la population. .
On résiste à l'oppression. On explique pourquoi on résiste, quelles sont nos valeurs, et on fait des propositions pour engager un dialogue.

 

http://nous-montreuil.fr - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Association Murs à Pêches